Enki-Bio, procédé de traitement des lixiviats et effluents contaminés, développé par SERPOL, basé sur la technologie BioRéacteurs Membranaires (MBR).

 

Objectif du procédé : déverser de l’eau propre, dans le respect de la réglementation en vigueur, dans le milieu naturel. Pour le faire, le dispositif comprend deux étapes de traitement : le traitement dans des gisements biologiques –Enki-Bio– développant des bactéries qui « mangent » les contaminants comme l’ammoniac en l’occurrence ; la seconde consiste à séparer l’eau des boues générées dans la première phase par un procédé d’ultrafiltration.

 
 
1
1