Dans le cadre de programmes de recherche menés avec de nombreux partenaires du secteur académique, privé et institutionnel, GEOAMBIENT développe des techniques innovantes de traitement permettant d’apporter à ses clients les nouvelles technologies, plus performantes et de moindre impact pour l’environnement.

Le travail de Recherche et Développement effectué depuis 2007 a permis la création de plusieurs procédés innovants dans notre secteur : NANEAU® BACTEAU®, ROSEAULIX®, PHYTOSOL® i STABILISOL®.

Enfin, GEOAMBIENT participe régulièrement à des conférences nationales et internationales afin d’exposer et discuter de ses innovations avec l’ensemble de la communauté scientifique et technique dans le domaine des Sites et Sols Pollués.

 
 
1
1

HYBRÉAU, UNE INNOVATION DE SERFIM DÉPOLLUTION: L’ÉNERGIE RENOUVELABLE AU SERVICE DE LA DÉPOLLUTION.

SERFIM Dépollution innove une nouvelle fois avec la création de la première unité autonome de traitement des pollutions Hybréau (« hybride » et « eau ») fonctionnant avec une nouvelle génération d’éoliennes hybrids HYBREOL(un générateur hybride associant solaire/éolien dans un même équipement ). La rencontre avec Franck SICARD, fondateur de la société ECSEE et créateur d’HYBREOL ainsi que l’aide financière de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ont permis la réalisation de ce projet.

En fonction des conditions climatiques, Hybréau choisit automatiquement le mode de fonctionnement le plus performant en production électrique :soit solaire, soit éolien. Cette électricité est ensuite stockée sous 2 formes :

– Sur batterie pour assurer l’autonomie des composants électroniques,

– Sous forme d’air comprimé stocké dans des cuves.

L’air comprimé est ensuite utilisé pour activer des pompes pneumatiques destinées à extraire les polluants présents dans les eaux souterraines (phases organiques non-aqueuse / DNAPL).

L’ensemble du procédé est géré automatiquement afin d’optimiser le fonctionnement de l’unité de dépollution.

L’intérêt d’Hybréau réside dans la possibilité de l’installer sur des sites isolés ou difficilement raccordables au secteur.

Hybréau sera prochainement installée sur un site industriel afin d’évaluer la quantité d’énergie ainsi que la quantité de polluants qui pourront être récupérés au cours des différentes saisons.

ARTICLES

octobre 25, 2016 a R+D+i

SERPOL I GEOAMBIENT DESENVOLUPEN UN PROJECTE DE DESCONTAMINACIÓ DEL SUBSÒL DE R+D+i EN UNA FACTORIA D’AUTOMÒBILS REFERENT A NIVELL MUNDIAL.

SERPOL I GEOAMBIENT estan duent a terme en la col·laboració amb l’ENSEGID (École nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable) els treballs de recerca i desenvolupament per... En savoir plus
mai 4, 2016 a R+D+i

HYBRÉAU, UNA INNOVACIÓ DE SERFIM DESCONTAMINACIÓ:

ENERGIA RENOVABLE AL SERVEI DE LA DESCONTAMINACIÓ. Serpol, Societat de SERFIM DESCONTAMINACIÓ, innova un cop més amb la creació de la primera unitat de descontaminació independent Hybréau ( “híbrid” i... En savoir plus