Categoria

Rehabilitació passius ambientals

SERPOL AND GEOAMBIENT AT CONFERENCE “DECONTAMINATION OF INDUSTRIAL BROWNFIELDS”

De | Rehabilitació passius ambientals | No hi ha comentaris

BRODISE INVITE SERPOL AND GEOAMBIENT (SERFIM DECONTAMINATION) LIKE SPEAKER AT CONFERENCE “DECONTAMINATION OF INDUSTRIAL BROWNFIELDSOPENING OF TECHINICAL DIALOGUE WITH SUPPLIERS IN BILBAO”

Search for innovative decontamination solutions for Bilbao, Trieste and Seixal

BRODISE. Brownfield Decontamination In Southern Europe

SERFIM DECONTAMINATION has been invited in July 2016 as a speaker at technical conferences organized by BRODISE of the European Union in the Horizon 2020 program.

The program is an action of coordination and support between 11 partners established in three countries (Spain, Italy and Portugal) to study the technical requirements to implement a future with innovative public procurement to give a new treatment to soil decontamination.

Brownfield sites typically refers to abandoned or underused industrial and commercial properties—such as old process plants, mining sites, and landfills—that are available but contain low levels of environmental contaminants that may complicate reuse or redevelopment of the land. Such sites represent a major environmental challenge, especially in developed countries that have seen the closing or abandonment of many industrial facilities in the past several decades.

Development on brownfield sites reduces the demand for undeveloped land for the construction of new energy facilities, thus helping to preserve green spaces, deserts and land carbon sinks.

Whatever the reason for environmental contamination, the removal or neutralization of pollutants is complex and necessary before people can inhabit these areas safely or wildlife can return.

In the southern Europe governments have several roles regarding historical brownfields, as are environmental regulators, planners, urban development and land use, and many holders of property rights of these soils. All this carries a serious responsibility that can drive them to assume the role of public purchaser of innovative solutions for the decontamination of soils, which can then be applied by them or by the subjects involved in the remediation.

Bilbao, Zorrotzaurre lived an era of industrial strength in the mid-sixties that was enhanced with the opening of Deusto canal by the Port of Bilbao, which was never completed.

In this scenario various industrial activities, mainly those related to port activity on both sides of the channel as well as other productive uses that were established in ancient Ribera de Deusto were consolidated.

However, the economic crisis of the 70 affected very significantly to this industrial network which thereafter began a gradual decline that resulted in the abandonment of part of industrial activity and the deterioration of living standards of the area as consequence of aging buildings and public and private spaces.

DECONTAMINATION SERFIN brings all his experience in this project, in order to design and implement a decontamination technique can be effective in this case and other similar cases.

 

Autor: Albert Sabanès

PREMIÈRE IMPLANTATION À L’ÉTRANGER POUR LE GROUPE LYONNAIS SERFIM

De | Rehabilitació passius ambientals | No hi ha comentaris
Dirigé par Guy Mathiolon, le groupe lyonnais SERFIM vient d’effectuer sa première opération de croissance externe à l’international. Il s’agit d’un bureau d’études basé près de Barcelone doté de compétences pointues en matière de dépollution. Une acquisition qui pourrait bien être suivie d’autres…
Guy Mathiolon,

Président de SERFIM.

Malgré sa taille conséquente et ses 1.600 salariés et ses 233 millions d’euros de chiffred ‘affaires, le groupe lyonnais SERFIM qui rassemble sous la forme d’un holding pas loin de vingt-deux société dotées d’une large palette d’activités, n’avait pas encore franchi le pas d’une implantation hors de l’Hexagone.

Les nombreux marchés internationaux qu’il avait emporté, de la Nouvelle Zélande, à l’Espagne étaient traités à partir de la région Rhône-Alpes.

Changement de stratégie pour le président du groupe, Guy Mathiolon : il vient de procéder à sa première opération de croissance externe, très précisément en Catalogne.

Rien de spectaculaire puisqu’il s’agit d’un bureau d’études de six personnes basé près de Barcelone, en Catalogne, GEOAMBIENT mais aux compétences pointues car spécialisé dans la dépollution des sols.

Une entreprise que connaît bien le groupe puisqu’il a travaillé avec lui à travers sa filiale SERPOL. Son expérience et sa forte implantation en Espagne a fait de cette société en 2014 un relais de SERPOL, une des entreprises de la holding SERFIM, spécialiste de la dépollution de sites en France. »

Les deux sociétés ont ainsi participé à un grand projet de dépollution sur un site industriel situé entre Gérone et Barcelone.

L’objectif de ce chantier : dépolluer et réhabiliter un site encore en activité. La problématique est alors particulièrement complexe : il s’agit de stopper la contamination des nappes phréatiques due à l’infiltration d’eaux de pluie dans près de 15.000 m3 de cendres de pyrites chargées en métaux lourds.

SERPOL met alors au point un procédé totalement innovant : incorporer directement dans les sols un sous-produit revalorisé à base d’oxydes de calcium pour bloquer les polluants. La technique utilisée in situ permet, quant à elle, d’éviter de générer des poussières toxiques au moment du traitement.

Dans le même temps, une grande opération de désamiantage plein air est menée sur une zone du site, où près de 2.000 tonnes de déchets potentiellement amiantés ont été enterrés.

Ce projet réalisé avec GEOAMBIENT « a permis aux équipes françaises d’exporter leur savoir-faire en collaboration avec l’équipe catalane, créant ainsi un nouvel essor à l’international pour le GROUPE SERFIM », explique la direction du groupe.

Il s’agit donc avec l’incorporation de ce bureau d’études d’implanter ces compétences au sein du groupe, tout en développant les activités de SERFIM en Espagne.

 

Autor: Albert Sabanès – Alain Dumestre